À propos

Fragments de mémoire, un carnet d’archéologie

Le terrain d’archéologue est sans confins, tout lieu dans le paysage, tout morceau de la matière peut porter des traces du passé. Archéologie est une science des vestiges, des traces qui ont survécu par hasard ou par dessein. Mais, qu’est-ce qu’il distingue, précisément, un vestige historique d’un objet quelconque ; qui le décide et comment ?

Ce carnet hétéroclite offre un regard de l’intérieur sur l’archéologie – sur la fabrique des vestiges. Il ne faut pas oublier que cette fabrique n’est pas le privilège des seuls savants ; les populations anciennes s’appropriaient des vestiges et produisaient à leur tour des monuments pour la postériorité. Ce carnet explore la transformation de la matière en mémoire, par les archéologues et par les peuplades qu’ils étudient.

Zoran Čučković

Page personnelle : zoran-cuckovic.form.hr